Jean-Louis Chauzy chez Bosch Rodez pour une réunion avec le Délégué interministériel à la restructuration des entreprises

©CESER Occitanie

Après avoir rencontré les syndicats, Jean-Louis Chauzy, Président du CESER Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, a participé à une réunion de travail sur le site de Bosh Rodez pour comprendre l’état des projets de diversification industrielle actés par la Direction du site de Rodez suite à la baisse du diesel.

Une exposition interne à l’entreprise dans le but d’informer les 1550 salariés a été réalisée afin d’expliquer la réalité des projets en terminant par des propositions pour le développement des compétences des collaborateurs et des ressources humaines.

Jean-Louis Chauzy a rappelé l’action et le soutien du CESER pour préserver les 1550 emplois industriels, les productions à haute valeur ajoutée, une diversification industrielle indispensable et la réalisation d’un centre de formation par alternance sur le site pour construire un véritable Campus industriel.

Un Vice-président du CESER à Bruxelles pour la signature d’un manifeste pour un agenda rural !

Jeudi 5 juillet, Michel Baylac, Vice-président du CESER Occitanie / Pyrénées-Méditerranée et Président de l’Association européenne des institutions d’aménagement rural (AEIAR), s’est rendu à Bruxelles afin de cosigner, avec Karl-Heinz Lambertz, Président du comité des régions à Bruxelles, et Gérard Peltre, Président de l’association internationale Ruralité-Environnement-Développement (RED), un manifeste pour un agenda rural  et le renforcement de la cohésion de nos territoires. A cette occasion, il a fait état de l’Avis du CESER  du 18 juin 2018 concernant le maintien de la politique de cohésion après 2020.

Sur la photo de gauche à droite: Michel Baylac, Vice-président du CESER Occitanie et Président de l'AEIAR; Karl-Heinz Lambertz, Président du comité des régions à Bruxelles; Gérard Peltre, Président de l'association internationale RED.

Jean-Louis Chauzy invité par le Préfet de région Occitanie sur le Programme Investissement d’Avenir (PIA3) à la Préfecture de région

©CESER Occitanie

Au lendemain de l’Inauguration de l’IRT, le Préfet de la région a organisé à la préfecture une réunion de travail expliquant les appels à projets en cours en Occitanie, en présence du Secrétaire général aux investissements et des établissements, aux entreprises bénéficiaires.

Au total, 618 projets ont été lauréats en Occitanie pour 3,2 milliards d’euros de financement du projet Muse pour l’Université de Montpellier à une entreprise artisanale dans l’agroalimentaire.

Le volet enseignement supérieur et recherche du PIA représente 60% de l’enveloppe.

L’Institut de Recherche Technologique Saint-Exupéry à l’honneur lors de l’inauguration du B612, Centre d’innovation aéronautique et spatiale

©CESER Occitanie

Le Bâtiment B612 (en référence à l’astéroïde du Petit Prince de Saint-Exupéry), centre d’innovation aéronautique et spatiale, abritant entre autres l’Institut de Recherche Technologique (IRT) Antoine de Saint-Exupéry et le siège du pôle de compétitivité Aerospace Valley, a été inauguré le 25 juin 2018 par le Préfet de région Occitanie, le Président de Toulouse Métropole et la Présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée.

Au sein de cet espace de 24 000m2 implanté sur la zone de Toulouse Montaudran centrée sur l’aéronautique, l’espace et les systèmes embarqués, à proximité du CNES et de l’ISAE, l’IRT Saint-Exupéry avec ses plateformes technologiques, ses laboratoires de recherche et ses 250 chercheurs (installé au B612 depuis janvier 2018) prend un nouveau départ depuis sa création en 2013. Cette installation et les nombreux projets de l’IRT visant à développer les technologies dans plusieurs domaines d’excellence (matériaux avancés avec la fabrication additive utilisant les nouvelles technologies 3D…) donneront une nouvelle visibilité à l’Institut et favoriseront sa reconnaissance à l’international. Le président de l’IRT Gilbert Casamatta a été membre du CESER de l’ex région Midi-Pyrénées.

 

Les travaux des commissions en cours pour la mandature 2018

©CESER Occitanie

La mandature 2018 étant désormais lancée, les commissions du CESER ont d’ores et déjà commencé à travailler sur des saisines de la Région ou des autosaisines:

Commission 1 “Aménagement du territoire – Politiques environnementales et énergétiques – Transport – Infrastructures – Numérique – Logement”

L’Avis de la Commission 1 sur “la convention de service public ferroviaire régional de transport de voyageurs 2018-2025” a été adopté lors de l’Assemblée plénière du 18 juin 2018.

Pour plus d’information

Commission 2 “Espace et développement rural – Agri-Agro – Forêt – Bois – Alimentation”

La Commission 2 travaille sur une autosaisine intitulée «  Comment renforcer les filières agricoles et agroalimentaires de la région Occitanie/Pyrénées-Méditerranée pour favoriser l’approvisionnement et la consommation alimentaire locale ? » – Rapporteur Jean-Pierre Arcoutel. Il s’agit de poursuivre les réflexions entamées sous la précédente mandature sur l’installation-transmission en agriculture et pendant les Etats généraux de l’Alimentation. Le projet d’Avis intègrera la réponse à la saisine du Conseil Régional sur « L’impact du e-commerce sur les modes de distribution existants », dans le cadre de la « Grande cause alimentaire Régionale 2018 ». Il examinera le point de vue et les stratégies des consommateurs et des acteurs économiques, sociaux et environnementaux de la région Occitanie/Pyrénées-Méditerranée, pour répondre à une demande d’alimentation locale de qualité, saine et sûre, à un prix accessible à tous, en préservant les ressources naturelles et en limitant le gaspillage.

Commission 3 “Activités et Mutations Économiques, Économie Sociale et Solidaire”

La Commission 3 mène actuellement un travail en autosaisine sur les filières économiques en Occitanie avec une priorité accordée à l’étude de la filière dermo cosmétique et à celle du bien-être (thermalisme de réparation…). De manière générale, l’ensemble de ces filières représentent un socle autour duquel s’est structurée une partie de l’économie régionale. Ces filières se sont construites et structurées avec l’histoire et se sont mises en place pour répondre à des besoins exprimés sur le territoire et parfois même bien au-delà. Aussi, afin de proposer une analyse précise, la Commission 3 traitera de la question de la transversalité des filières qui sera, entre autres, abordée sous l’angle “flux financier et coopération/complémentarité”. Dans le même temps, ce travail mettra en exergue l’apport de ces filières, en termes de valeur ajoutée et d’emplois, au territoire de l’Occitanie.

Commission 4 “Enseignement supérieur – Recherche – Valorisation – Transfert – Innovation”

Face aux évolutions de l’organisation des formations sanitaires et sociales de niveaux III, II et I du fait du processus engagé d’universitarisation, et du projet de décret sur les modalités d’exercice des IPA (Infirmier en pratique avancée) qui devrait être adopté cette année, la Commission 4, consciente des difficultés d’accéder aux soins de santé sur un nombre important de territoires, souhaite porter une réflexion sur l’application de ces textes via une saisine du Conseil Régional et propose de s’interroger sur les conséquences des nouveaux dispositifs de formations universitaires pour les différentes parties prenantes concernées. Ses travaux se présenteront sous forme de contribution sur le thème : ” … de l’universitarisation des formations sanitaires et sociales… aux pratiques avancées… en Occitanie”.

  Commission 5  Éducation – Formation – Emploi – Jeunesse – Enjeux de société”

La Commission 5  a engagé un travail en autosaisine sur l’apprentissage en Occitanie. Elle souhaiterait notamment identifier les liens entre emploi des jeunes et politique en direction de l’apprentissage. Plus précisément, cette démarche a pour ambition d’analyser l’apprentissage en Occitanie sous tous ses angles, en insistant sur la réforme actuelle du Gouvernement qui devrait être définitivement validée en juin 2018. Ce travail s’inscrit dans la continuité de certains travaux menés par le CESER Occitanie et notamment :

  • la contribution au plan régional de développement de l’apprentissage ;
  • l’Avis sur le plan régional de développement de l’apprentissage.

Ainsi, le travail effectué sur cette thématique – et qui peut être axé sur le lien “apprentissage-réforme-jeunesse-emploi” – permettra de poursuivre la réflexion initiée.

  Commission 6 “Méditerranée – Littoral – Relations internationales”

La Commission 6 poursuit l’instruction du projet d’Avis initié lors de la précédente mandature sur les filières pêche et aquaculture en région Occitanie. L’objectif de cet Avis est de faire des préconisations au Conseil Régional afin de préserver et développer durablement ces filières. Dans ce cadre, la Commission 6 a notamment pu auditionner depuis avril 2018 le nouveau Président du Comité Régional Conchylicole de Méditerranée (CRCM), Patrice Lafont, et Raphaël Scannapieco, Prud’homme Major de Sète en charge du règlement des différents qui naissent entre pêcheurs dans l’exercice de leur métier, le Président de la Criée du Grau du Roi, des chantiers navals… Les Assises nationales de la pêche et des produits de la pêche qui se tiendront à Sète le 14 et 15 juin, sera l’occasion pour le CESER de plaider en faveur de la spécificité Méditerranée.

Commission 7 ”  Santé – Culture – Sport – Cohésion sociale “

La Commission 7 a réalisé une contribution au Projet Régional de Santé élaboré par l’ARS, qui a été validée par le Bureau du CESER du 2 mai dernier. La Commission s’engage maintenant dans une autosaisine qui porte sur la question des enjeux liés au vieillissement dans notre région, particulièrement concernée par cette problématique. Elle a présenté une première esquisse de cahier des charges au Bureau du CESER du 4 juin et entamera dès le 7 juin la phase des auditions.

 Commission 8 ”  Finances – Politiques contractuelles – Europe – Suivi et évaluation des politiques publiques “

L’Avis de la Commission 8 sous la forme d’une ” Résolution du CESER Occitanie pour le maintien de la politique de cohésion sociale et territoriale de l’Union Européenne – Programmation européenne 2021-2027 : quels enjeux pour la région Occitanie ? ” a été adopté lors de l’Assemblée plénière du 18 juin 2018.

Pour plus d’information

previous arrow
next arrow
Slider

Pascal Mailhos, Préfet de la région Occitanie, invité du petit-déjeuner de la Lettre M !

©CESER Occitanie

Ce Mardi 19 juin 2018, le CESER Occitanie, représenté par son Président Jean-Louis Chauzy, a participé au petit-déjeuner de la Lettre M ayant pour invité Pascal Mailhos, Préfet de la région Occitanie. Ce fut l’occasion d’aborder les thématiques suivantes : crise dans les universités, contrats financiers avec les collectivités, Canal du Midi et Plan Littoral 21.

A droite sur la photo : Pascal Mailhos, Préfet de la région Occitanie

Assemblée Plénière du 18 juin 2018 : les premiers Avis de la mandature adoptés !

©CESER Occitanie

Téléchargez le discours du Président du CESER Occitanie

Le lundi 18 juin 2018 a eu lieu la deuxième Assemblée plénière du CESER Occitanie / Pyrénées-Méditerranée présidée par son Président, Jean-Louis Chauzy, et consacrée aux premiers Avis de la mandature .

A cette occasion, deux avis ont été présentés et adoptés:

Un débat libre sans vote sur l’organisation de la santé en région a également eu lieu suite à la présentation de la contribution du CESER au Projet Régional de Santé (PRS) 2018-2022.

Lors de cette plénière, nous avons eu le plaisir d’accueillir Monsieur Laurent Carrié, Secrétaire général pour les affaires régionales à la préfecture de la région Occitanie, et Monsieur Guillaume Cros, Vice-Président en charge des affaires européennes, des fonds structurels, de la coopération au développement, de l’évaluation et de la prospective.

previous arrow
next arrow
ArrowArrow
Slider

Le Grand Marché – MIN Toulouse a rendu hommage aux cuisiniers de la République française

©Nadine Barbottin

Ce Lundi 18 juin 2018 le Grand Marché – MIN Toulouse Occitanie a rendu hommage aux cuisiniers de la République française (70 cuisiniers officiant aux fourneaux dans l’armée, les lycées, les rectorats, etc.) en présence de Guillaume Gomez, meilleur ouvrier de France et chef actuel des cuisines de l’Elysée. Le CESER Occitanie était présent à cet événement, représenté par son Président Jean-Louis Chauzy.

Sur la photo de gauche à droite: Maguelone Pontier, Directrice du Grand Marché, Nadia Pellefigue, Vice-Présidente du Conseil Régional Occitanie, Bernard Bach, Chef du Puits Saint-Jacques à Pujaudran, Guillaume Gomez, Chef des cuisines de l'Elysée.

EDF Innovation Day à Montpellier

©CESER Occitanie

Sur invitation de Gilles Capy, Délégué régional EDF Occitanie, Jean-Louis Chauzy, Président du CESER Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, a assisté aux trophées de l’innovation récompensant des entreprises agissant de manière innovante en faveur du changement climatique, de la transition écologique sur le traitement de l’eau, des métaux ou de la décontamination des centrales en partenariat avc Orano (ex-Areva), participant aussi à l’économie circulaire.

L’équipe EDF du Languedoc et les deux représentantes de la Région ont louées le partenariat établi avec EDF et l’organisation d’une telle manifestation à Montpellier (pôle de compétence du Gard Rhodanien) et à Toulouse.

Sur la photo de gauche à droite: Gilles Capy, Délégué général d'EDF Occitanie, Virginie Monnier-Mangue, Déléguée régionale adjointe EDF Occitanie, Jean-Louis Chauzy, Président du CESER Occitanie / Pyrénées-Méditerranée

Comité syndical inter-régional à Perpignan avec le CESER de Catalogne

©Jérôme Capdevielle

Le mercredi 30 mai 2018, le CESER Occitanie / Pyrénées – Méditerranée, représenté par son Président, Jean-Louis Chauzy, et par Jérôme Capdevielle et Michel Colom, respectivement Vice-Président délégué aux relations avec le Collège 2 et membre du Bureau, a participé à un CSIR (Comité syndical inter-régional) à Perpignan avec le Président du CESER de la Catalogne.

Ce CSIR a échangé sur le problème des travailleurs transfontaliers.