Accueil / LUTTE CONTRE LES VIOLENCES FAITES AUX FEMMES

LUTTE CONTRE LES VIOLENCES FAITES AUX FEMMES

Lors de son intervention devant le Bureau du CESER de la Région Occitanie le 2 décembre 2019 à Montpellier, le sénateur audois Roland COURTEAU, invité par Jean-Louis CHAUZY, Président du CESER, a évoqué le travail qu’il a mené sur les thèmes majeurs de son action parlementaire : la lutte contre les stéréotypes sexistes, les inégalités entre les femmes et les hommes et les violences à l’égard des femmes qui en découlent. Il a également fait état des différents rapports parlementaires qu’il a produits en matière de lutte contre les stéréotypes sexistes dès le plus jeune âge ou dans les manuels scolaires. « Car, pour le Sénateur, c’est sur le terreau des inégalités entre les Femmes et les Hommes que prospèrent les violences conjugales… »

Lutte contre les violences faites aux femmes : 15 ans de combat ininterrompu pour le sénateur Roland Courteau

Roland Courteau rappelle que le fléau des violences faites aux femmes, longtemps absent du débat public, était tabou et, la question des violences au sein du couple, victime d’un vide juridique. Face à l’augmentation constante du nombre de victimes de violences conjugales en France, il a donc souhaité apporter toute son énergie pour combattre ce fléau, depuis plus de 15 ans, en proposant des lois (dont les loi du 4 avril 2006 et loi du 9 juillet 2010), et aussi nombre d’amendements, de rapports parlementaires (dont le dernier est dédié aux questions de violences que subissent les femmes en situation de handicap) etc.

Ce combat, le sénateur Roland Courteau le porte haut et fort en sillonnant le département, à la rencontre de plus de 15 000 Audois pour les sensibiliser à cette lutte.

***

Le CESER rappelle que les discriminations et violences faites aux femmes sont intolérables, et afin de lutter contre ce fléau, l’action concrète commence à l’école, dans les familles, sur les lieux de travail. Cela concerne donc aussi les 80 organisations régionales représentées.

10% de ces crimes commis contre les femmes ont lieu en Occitanie… C’est donc l’égalité, la fraternité et le vivre ensemble qui sont mis à mal.

Pour le CESER, c’est un enjeu de société.

Jean-Louis CHAUZY

 

 

Publié le 5 décembre 2019