Les travaux des commissions en cours :

©CESER Occitanie

Les commissions du CESER mènent actuellement des travaux sur des sujets variés dans le cadre d’autosaisines pour l’essentiel et de saisines :

« La transition énergétique en région Occitanie », c’est le thème d’actualité pour lequel la Commission 1 émettra un projet d’avis.

Alors que le changement climatique s’impose comme un élément déterminant de l’évolution de nos sociétés, la nécessité d’une transition énergétique à même de limiter les émissions de gaz à effet de serre dans le cadre d’un développement durable, apparaît chaque jour plus urgente.

La Région Occitanie a ainsi développé son propre projet de transition énergétique ; celui de devenir, à l’horizon 2050, une Région à Energie Positive, c’est à dire une Région qui, à cet horizon, aura réussi à réduire sa consommation d’énergie finale de 40% et à tripler sa production d’énergie renouvelable de manière à ce que cette production couvre la totalité de la consommation régionale d’énergie.

Outre les problématiques liées à la pertinence des choix pour atteindre les objectifs ou à sa faisabilité technico-économique, ce projet doit être interrogé au regard de sa mise en œuvre car il est porteur, comme tout projet de changement, de multiples tensions. De fait, pour aussi louable qu’il soit, le projet d’une Région à Energie Positive à l’horizon 2050 ne va pas de soi. L’un des enjeux sera donc d’identifier les tensions présentes ou potentielles, de les comprendre mais également de ne pas s’en tenir à des constats qui pourraient paralyser. En effet, il s’agira de proposer des pistes de dépassement des tensions afin de tracer des voies du possible et de l’acceptabilité.

Le rapporteur désigné est Joachim DENDIEVEL (collège 2).

Commission 1 “Aménagement du territoire – Politiques environnementales et énergétiques – Transport – Infrastructures – Numérique – Logement”

 

 

« Les Ruralités : des solutions d’avenir pour l’Occitanie », « Comment la mosaïque de nos territoires ruraux participe t-elle à l’équilibre et au dynamisme régional ? », c’est sur ce thème que la Commission 2 oriente ses réflexions.

La réalité des territoires ruraux constitue une mosaïque : les Ruralités.

En effet, les notions de ruralité et d’espace rural sont des termes généraux recouvrant une grande diversité de territoires ; que ce soit en termes de populations, de niveaux de vie, de logements et d’activités.

Il y a 3 ans, le CESER avait rendu un avis identifiant le défi de la cohésion sociale et territoriale de la Région Occitanie comme prioritaire.

Récemment remis en lumière par les revendications des « gilets jaunes » et de plus dans un contexte de changement économique, social et environnemental, avec des revenus en baisse, cette étude met en exergue les besoins des habitants des territoires ruraux pour un développement approprié, innovant et durable de ces territoires en lien avec les territoires urbains de la région Occitanie.

La rapporteure est Adeline CANAC (collège 3).

Commission 2 “Espace et développement rural – Agri-Agro – Forêt – Bois – Alimentation”

 

 

« L’écosystème associatif : support au développement économique, à la cohésion des territoires et à l’attractivité de la région Occitanie », nouvelle réflexion en cours pour la Commission 3. Cette autosaisine a pour but de mettre en exergue le « rôle des activités du monde associatif régional sur le plan économique (production, emploi) en parallèle  du  secteur  privé  ou  public  et dans le cadre de la cohésion des territoires ».

Le CESER souhaite étudier l’écosystème associatif régional, contributeur d’une économie positive pour l’Occitanie, où la performance économique sociale et environnementale est un objectif qui rejoint celui du Conseil Régional pour le développement du territoire.

L’objectif de la Commission 3 est de présenter le projet d’avis lors de l’Assemblée Plénière de juin 2020.

Le « fil conducteur » du travail de la Commission 3, pour cette mandature, est clairement positionné sur les filières économiques régionales. L’autosaisine présentée ici n’y déroge pas. Elle a pour but de prendre en compte, de cerner et de valoriser l’impact du rôle des associations sur l’attractivité et la dynamique économique de la Région.

Après un état des lieux, seront abordés les domaines d’intervention de ces associations, véritables entreprises, leur rayonnement et leur importance en lien avec les entreprises du secteur privé lucratif ou relevant de l’Economie Sociale et Solidaire (ESS), pour qu’ils se renforcent en région Occitanie, se fixent et se développent.

Les réussites, les difficultés, les singularités et les tensions parfois, du monde associatif, partenaire de l’entreprise privée lucrative et du secteur public, seront largement et précisément étudiées. L’évaluation de l’impact économique des associations sur le territoire tiendra ici une place importante. En regard de la loi Pacte, une attention particulière sera portée à l’impact humain, social et environnemental.

La Région Occitanie accompagne de nombreuses structures associatives, notamment au travers de sa politique en faveur de l’ESS.

Le rapporteur proposé par la commission 3 pour cet avis est Thomas SUN (collège 3).

Commission 3 “Activités et Mutations Économiques, Économie Sociale et Solidaire”

 

 

« Quelles innovations pour l’Enseignement Supérieur en Occitanie ? »

Face aux enjeux auxquels le système d’enseignement supérieur français doit et devra faire face, y compris en Occitanie, la commission 4 a souhaité s’intéresser aux innovations pédagogiques comme facteurs d’amélioration de l’accès et de la réussite à l’enseignement supérieur.

Les recommandations émanant de cette auto saisine ont principalement comme objectif d’aider à la décision sur une future politique régionale en matière de soutien à l’innovation pédagogique pour l’enseignement supérieur.

Ces recommandations seront essentiellement axées sur les innovations à soutenir et sur la manière de les pérenniser. Brigitte Pradin (collège 3) a été désignée rapporteure. La présentation du projet d’avis est prévue pour juin 2020.

Commission 4 “Enseignement supérieur – Recherche – Valorisation – Transfert – Innovation”

 

 

« L’orientation », c’est le thème choisi par la commission 5 pour élaborer son prochain avis, faisant suite à un ensemble de réformes touchant à l’éducation, l’orientation et la formation qui modifient le champ de compétences de nombreux acteurs publics et privés et ne laissent apparaître aucune conception éducative de l’orientation.

Cet avis souhaite interroger et apporter des préconisations pour une orientation active qui favorise la mobilité, la construction progressive des parcours, le développement personnel et les possibilités d’évolutions ultérieures indispensables à une orientation et une formation tout au long de la vie.

Assurément, les métiers évoluent, disparaissent ou se créent et les besoins en qualification augmentent. Evoluer et se former tout au long de la vie professionnelle devient essentiel.

Les phases d’auditions sont prévues jusqu’à début 2020. Elles apporteront les éléments nécessaires à la rédaction de cet avis portant à la fois sur l’orientation initiale et sur l’orientation continue, ainsi que la réorientation…

La rapporteure désignée est Beatriz MALLEVILLE (collège 3).

  Commission 5  Éducation – Formation – Emploi – Jeunesse – Enjeux de société”

 

 

« Processus de repli et isolement des quartiers face au défi de la cohésion sociale », tel est le sujet d’autosaisine sur lequel travaille actuellement la commission 7, en vue de la présentation d’un rapport en assemblée plénière début 2020.

L’étude démontrera que le risque d’une mise à l’écart des habitants de la région Occitanie vivant dans les quartiers des espaces urbains (quartiers prioritaires de la politique de la ville, centres anciens des villes moyennes) et des espaces ruraux (en particulier ceux où les services publics sont de moins en moins présents) existe et génère un sentiment d’abandon malmenant leur confiance envers la société et les institutions.

Il y a urgence à traiter cette question pour accompagner les politiques publiques sur le sujet car il y a un risque d’éclatement du pacte républicain. Cela passe notamment par l’identification de voies pour répondre aux besoins primaires des populations et pour favoriser l’accès aux droits (santé, culture, …) pour tous de manière équitable.

La Commission 7 a établi un état des lieux précis en dégageant des solutions pour favoriser l’inclusion des habitants de ces territoires et favoriser l’exercice de leur citoyenneté.

Deux co-rapporteurs ont été désignés : Isabelle MONTIER (collège 2) et Nicolas DUBOURG (collège 1).

Commission 7 ”  Santé – Culture – Sport – Cohésion sociale “

 

 

La section prospective va élaborer un travail d’actualisation du document « Les chemins de 2040 » (scénarios nouvelles convergences, tendanciel  et sombre) à la lumière des travaux sur l’Intelligence Artificielle et sur le changement climatique, reprenant ainsi son travail sur la prospective stratégique.

Section Prospective

Publié le 22 octobre 2019

Les effets du changement climatique sur le littoral d’Occitanie

Face à l’élévation du niveau de la mer et du phénomène d’érosion, les 220 km du littoral de l’Occitanie sont exposés aux risques de submersion marine avec toutes les conséquences que cela représente d’un point de vue écologique, économique et social.

La commission 6 a pris conscience des difficultés liées aux effets du changement climatique sur le littoral d’Occitanie qui auront un impact sur le tourisme local, sur l’urbanisation, les aménagements, la biodiversité et la fragilisation du milieu marin.

La problématique est de permettre de mettre en place les conditions favorables à la définition d’une politique d’adaptation des territoires, qui soit évolutive, pédagogique et coordonnée. Il s’agit de réduire la vulnérabilité des territoires et d’élaborer des stratégies globales d’adaptation s’accompagnant de la restauration des cordons dunaires et des plages pour conserver l’attractivité de ces territoires.

La rapporteure de ce projet d’avis est Emilie VARRAUD (collège3).

Un travail sur les pollutions et plus particulièrement sur les pollutions par les plastiques en Méditerranée viendra compléter la réflexion dès mars 2020.

Publié le 22 octobre 2019

Projet d’avis sur les orientations budgétaires 2020 de la Région Occitanie / Pyrénées-méditerranée

 

Sur saisine de la Présidente de Région, « le projet d’avis du CESER sur les orientations budgétaires 2020 de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée », sera élaboré par la Commission 8.

Ce travail sera enrichi par l’analyse du compte administratif 2018 qui a pour objectif d’appréhender les grands équilibres financiers et de mesurer le niveau d’exécution budgétaire des politiques territoriales ciblées.

Publié le 22 octobre 2019

Avis sur le budget primitif 2020 de la Région Occitanie / Pyrénées-méditerranée

Sur saisine de la Présidente de Région, « l’avis du CESER sur le budget primitif 2020 de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée » a été élaboré par la Commission 8.

Cette dernière s’est par ailleurs autosaisie d’une réflexion sur des outils budgétaires émergents.

Cette contribution a pour objectif d’apprécier la pertinence et la plus-value de ces outils pour les collectivités ou pour les publics bénéficiaires. Ont été ainsi évoqués dans ce cadre les obligations vertes et sociales, alternatives à l’emprunt bancaire pour financer les investissements régionaux, les budgets participatifs, qui associent un public cible au processus de choix d’un projet d’investissement à financer, ainsi que les budgets sensibles au genre, qui visent à conscientiser l’impact des interventions financières des collectivités sur l’aggravation ou sur la réduction des inégalités de genre dans la société.

 

Publié le 22 octobre 2019

MOBILISATION NATIONALE POUR L’EMPLOI ET LA TRANSITION ÉCOLOGIQUE ET NUMÉRIQUE

Dans le cadre du grand débat national clôturé par le Président de la République le 25 avril dernier, les Préfets de région avec les Présidents de région ont organisé une mobilisation des acteurs afin de compléter leur diagnostic territorial. Le CESER a contribué au débat par le document adopté par le Bureau le 24/06/2019.

Lire la contribution

Ces démarches ont permis d’identifier les angles morts des politiques publiques sur les territoires. Le CESER a été, comme d’autres acteurs, sollicité pour établir un diagnostic territorial basé sur les travaux déjà conduits afin de formuler des propositions concrètes et innovantes d’actions de proximité.

C’est à l’Hôtel de Région de Toulouse que s’est déroulée le 14/10/19, la restitution des travaux conduits au niveau régional et infrarégional dans le cadre de la mobilisation nationale pour l’emploi et la transition écologique et numérique.

Le CESER, ayant joué un rôle actif et central dans cette démarche, a répondu par la voix de son Président Jean-Louis CHAUZY, à la demande de l’Etat en complétant le diagnostic territorial et en présentant les caractéristiques de la Région Occitanie et ses problématiques.

Publié le 15 octobre 2019

Assemblée Plénière du 20 Juin 2019

©CESER Occitanie

Le jeudi 20 juin 2019 a eu lieu l’ Assemblée plénière du CESER Occitanie / Pyrénées-Méditerranée présidée par son Président, Jean-Louis Chauzy.

A cette occasion, un avis a été présenté et adopté ;

  • La Commission 3 “Activités et mutations Economiques – Economie Sociale et Solidaire”, représentée par sa Présidente, Marielle GAUDOIS, et le rapporteur, Eric LALANDE, a présenté son projet d’avis sur Les territoires d’industrie en occitanie “. Cet avis a été adopté (150 votants, 146 Pour, 5 Contre).
 

Publié le 5 juillet 2019

TERRITOIRES D’INDUSTRIE : LE CESER OCCITANIE A LA RENCONTRE DES ACTEURS DU GARD RHODANIEN À BAGNOLS-SUR-CÈZE ET DU GERS, À AUCH

TERRITOIRES D’INDUSTRIE : LE CESER OCCITANIE À LA RENCONTRE DES ACTEURS – DU GARD RHODANIEN , À BAGNOLS-SUR-CÈZE

Préparant actuellement sa contribution sur l’initiative gouvernementale « Territoires d’industrie », suite à la saisine de la Présidente de Région, le CESER Occitanie a rencontré lundi 13 mai à Bagnols-sur-Cèze les acteurs du territoire du Gard Rhodanien, 2èmesite d’industries de la région, pour mieux appréhender les différents enjeux en termes de création de richesse, de développement du tissu industriel,  de formations, de maintien et de développement de l’emploi, de recherche et d’innovation ou encore de géographie de l’enseignement supérieur.

 

Co-organisée avec le pôle de développement économique du Gard Rhodanien, cette rencontre a eu lieu en présence de représentants des collectivités territoriales et du monde industriel, parmi lesquels : Jean Christian REY, Président de l’Agglomération du Gard Rhodanien, Maire de Bagnols-sur-Cèze, Bruno TUFFERY Vice-Président de l’Agglomération du Gard-Rhodanien, Catherine EYSSERIC, Conseillère régionale, Anthony CELLIER, Député de la 3èmecirconscription du Gard et Philippe PATITTUCCI, Président de l’Union des Industries et Métiers de la Métallurgie (UIMM) Gard Lozère.

Les questions abordées ont porté entre autres sur :

  • l’identification d’entreprises  du territoire qui auraient des projets en terme de contractualisation du dispositif “territoires d’industrie”,
  • l’attractivité de la filière industrielle,
  • le bien-fondé du périmètre retenu à ce jour par le projet des territoires d’industrie,
  • des filières plus particulièrement à considérer : énergie et mutation nucléaire et filière agro.

–   DU GERS, À AUCH

Le 17 mai, le Président du CESER Occitanie Jean-Louis CHAUZY accompagné d’une dizaine de conseillers rencontrait à la CCI du Gers un certain nombre d’entreprises, principalement de l’industrie agroalimentaire et de l’industrie aéronautique implantées sur le territoire gersois ainsi que des élus des intercommunalités gersoises, avec pour objectif de saisir au mieux les enjeux pour le territoire du Gers en termes de formations, de maintien et de développement de l’emploi ou encore de recherche et d’innovation. Les Sénateurs du Gers, MM. Franck MONTAUGÉ et Raymond VALL étaient présents.

Publié le 27 mai 2019

Le CESER Occitanie rencontre ses homologues des Baléares et de la Catalogne lors de la Rencontre de l’Eurorégion le 21/03/2019 à Perpignan

Rencontre de l’Eurorégion le 21/03/2019 à Perpignan.

Le CESER Occitanie rencontre ses homologues des Baléares et de la Catalogne.

L’Eurorégion Pyrénées-Méditerranée, née le 29 octobre 2004, était un projet de coopération politique entre l’Aragon, la Catalogne,  les Iles Baléares, le Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées. Son objectif  est de créer au nord-ouest de la Méditerranée un pôle de développement durable basé sur l’innovation et l’intégration sociale et économique du territoire et contribuer à la construction d’une Europe unie, solidaire et proche des citoyens.

L’Eurorégion se compose actuellement de la Catalogne, des Îles Baléares et de la région Occitanie. La communauté autonome d’Aragon a suspendu sa participation à l’Eurorégion en 2006.

Depuis août 2009, le GECT Pyrénées-Méditerranée, nouvel instrument juridique doté d’une personnalité propre, aide l’Eurorégion à poursuivre ses objectifs, en particulier la coopération transfrontalière, transnationale et inter-régionale et la cohésion économique, sociale, et territoriale.

La nouvelle ambition de l’Eurorégion est “d’améliorer la coopération territoriale (…) en matière de développement durable dans le bassin méditerranéen, indique un communiqué de presse. Ces dernières années, l’institution a notamment participé  au développement du tourisme durable, de la gestion de l’eau et des énergies renouvelables.

Les CESER réunis à Perpignan le 21/03/2019 ont décidé, après une longue pause,  de renouveler leur coopération sur le thème « SAUVONS LA MEDITERRANEE », en réfléchissant ensemble aux problèmes de pollution (déchets plastique…), de l’avenir de la pêche et en échangeant leurs expériences dans le domaine de la Prospective.

A cet effet, ils ont décidé de tenir une réunion les 6 et 7 juin 2019.

 

Publié le 2 avril 2019

Jean-Louis CHAUZY invité à la 22ème édition des Rencontres d’Occitanie avec Yves SAINT-GEOURS Ambassadeur de France en Espagne

©CESER Occitanie

Les Rencontres d’Occitanie sont un cycle de conférences-débats lancé en 2017 par le Groupe La Dépêche du Midi.
Chaque mois, des personnalités de premier plan viennent enrichir la réflexion des décideurs locaux sur des thèmes majeurs pour l’avenir de notre Région (recherche, éducation, culture, innovation, export, environnement, tourisme, aéronautique).
Ces rencontres se placent au cœur des défis que doit relever l’Occitanie et souhaitent accompagner l’appréhension d’un monde en constante mutation.

 http://www.rencontres-occitanie.fr

 

      Tout d’abord un retour d’expérience, car lorsque je suis arrivé en responsabilité à Toulouse au milieu des années 80, en tant que responsable d’un grand centre syndical, mon premier geste a été de me rendre à Barcelone afin de construire une instance de coopération : un syndicat européen.
Il y a trente ans, des scénarios écrits par les français, notamment du Sud sur la catastrophe qu’allait être l’élargissement de l’Europe à l’Espagne et au Portugal, aucun ne s’est réalisé. Le seul secteur éreinté par l’élargissement est le textile… et ce n’est pas à cause de l’Espagne et du Portugal.
Comment transcender tous les points de vue pour retrouver l’esprit européen, dont nous avons besoin, sachant que l’Europe peut couler du fait des élites enfermées à Bruxelles ou de trop de partitions ?
Et comment transcender par la société ?
J’avais été associé par l’ancien chef de l’État Jacques Chirac au Forum de la société civile, chargé de préparer le Sommet France-Espagne.

Jean-Louis CHAUZY, Président du CESER Occitanie

  Yves SAINT-GEOURS : Vous avez tout à fait raison de poser la question de cette façon-là parce que je pense qu’au fond, la crise catalane nous a amenés à réfléchir à cela : nous sommes dans un ensemble politique d’États Nations d’accords sur une convergence en Europe, mais comme je le disais précédemment, ce sont les acteurs qui la feront.
Pour que les acteurs le fassent, il faut prendre les choses les unes après les autres : construire des relations universitaires beaucoup plus puissantes (et il y a beaucoup de marge de progression), il faut la construction d’Universités Européennes en réseau… (Montpellier, Barcelone, Toulouse, Saragosse, etc.), il faut des centres de Recherche, il y en a de puissants en Recherche et Développement à Barcelone, à Toulouse, à Montpellier… Aussi construire des mobilités dans bien d’autres secteurs : emploi, tourisme, logistique, formation hôtelière, etc. Il faut un Erasmus de la Formation Professionnelle ainsi qu’un travail fin des relations PME-PMI dans les régions, sans oublier la Culture.
Je parle de choses dont je sais un peu qu’elles sont en train de se faire.
C’est par ces biais qu’à partir d’un accord et d’une vision commune sur l’avenir, se fera l’Europe.
Vous avez eu raison de reparler des années 80, j’ai eu l’occasion de beaucoup échanger avec de vieux espagnols sur ce qui s’est passé à cette époque. Il y avait une vision d’intégration européenne et tout le monde y a gagné, à quelques exceptions près.
C’est cela qu’il nous faut encore essayer de construire, avec une vision politique, mais sans les acteurs, on ne le pourra pas.
Il y a actuellement de grands débats en Espagne, après le 8 mars, sur les violences faites aux femmes. La question de la parité, de la place de la femme dans la société, c’est par ces choses-là aussi que nous allons construire cet espace démocratique. Je le crois vraiment.

Regarder la Video

chauzy_rencontres_occitanie_140319

Publié le 27 mars 2019

Assemblée Plénière du 18 décembre 2018

©CESER Occitanie

Le mardi 13 novembre 2018 a eu lieu la cinquième Assemblée plénière du CESER Occitanie / Pyrénées-Méditerranée présidée par son Président, Jean-Louis Chauzy.

A cette occasion, trois avis ont été présentés et adoptés ;

  • La Commission 2 “Espace et Développement Rural – Agri-Agro – Forêt – Bois – Alimentation”, représentée par son Président, Denis CARRETIER, et la rapporteure, Florence PRATLONG, a présenté son projet d’avis Le Plan Montagnes d’Occitanie -­ Terres de vie 2018-2025“. Cet avis a été adopté (158 votants, 125 Pour, 31 Contre, 2 Abstentions).
previous arrow
next arrow
previous arrownext arrow
Slider
Publié le 19 décembre 2018