Accueil / Communiqués de Presse / Avis – Le sport un facteur incontestable d’inclusion so...

Avis – Le sport un facteur incontestable d’inclusion sociale

Avis adopté à l’unanimité
Le CESER Occitanie/Pyrénées-Méditerranée, réuni le 23 Novembre 2017, a adopté à l’unanimité l’avis sur « Sport et inclusion sociale» élaboré dans le cadre d’une autosaisine et présenté par la rapporteure Mme Orianne LOPEZ.

le 23/11/2017

Téléchargez le communiqué de presse

Avis adopté à l’unanimité

Le CESER Occitanie/Pyrénées-Méditerranée, réuni le 23 Novembre 2017, a adopté à l’unanimité l’avis sur « Sport et inclusion sociale» élaboré dans le cadre d’une autosaisine et présenté par la rapporteure Mme Orianne LOPEZ.

LE SPORT PORTEUR DE VALEURS FAVORISANT LE VIVRE-ENSEMBLE ET LA COHESION SOCIALE

Le CESER Occitanie/Pyrénées-Méditerranée a consacré une réflexion sur le rôle social que peut jouer le sport, phénomène de société qui implique de nombreux enjeux (sociaux, économiques, éducatifs, sanitaires, etc.).

A travers cet Avis, le CESER souhaite mettre en exergue le fait que le sport est porteur de valeurs qui favorisent le vivre ensemble et la cohésion sociale (le partage, la solidarité, la tolérance, le respect, la laïcité, etc.), et que celui-ci peut être utilisé comme support d’éducation à la citoyenneté (via des associations sportives notamment) ainsi que comme outil du travail social. Le sport est donc un moyen opportun pour favoriser la mixité sociale qui amène le respect de la diversité, encourager l’égalité femmes-hommes et améliorer l’inclusion des personnes en situation de handicap.

DES INEGALITES D’ACCES AU SPORT PERSISTANTES ET DES RISQUES IMPORTANTS LIES A LA PRATIQUE SPORTIVE

Cependant, à ce jour subsistent encore des inégalités d’accès au sport (géographiques et territoriales : en région Occitanie 48 équipements sportifs pour 1000 habitants mais inégalement répartis sur le territoire ; sociales et socio-culturelles : disparité femmes/hommes, quartiers populaires/centre-ville etc.).  On observe aussi des risques qui peuvent être directement liés au sport, au cadre de pratique ou à des exigences trop extrêmes (isolement, troubles alimentaires…) et également des risques sociétaux retrouvés aussi dans le sport (violence, racisme…) »

LES PRECONISATIONS DU CESER POUR UN RÔLE POSITIF DU SPORT EN MATIERE D’INCLUSION SOCIALE

Afin de diminuer ces inégalités et ces risques, et permettre au sport de jouer un rôle positif en matière d’inclusion sociale, le CESER préconise de :

  • Faciliter l’accès de tous à la pratique sportive : d’une part, pour tous en zones isolées ou mal desservies et, d’autre part, aussi développer les modalités et les transports adaptés en mutualisant notamment les moyens des diverses Autorités Organisatrices de Transports que sont la Région Occitanie, la SNCF et les métropoles afin de mettre en place un service de transport adapté en porte-à-porte  pour les personnes en situation de handicap; favoriser l’accès et la disponibilité des équipements sportifs en mutualisant leur utilisation etc.
  • Renforcer l’importance du rôle des encadrants et de leur formation : les encadrants dans les associations sportives/clubs sportifs doivent être formés et sensibilisés pour pouvoir repérer les situations de fragilité (mal-être, comportements à risque etc.) ;
  • Coordonner l’action des pouvoirs publics et des acteurs du monde sportif : le sport étant une compétence partagée entre les différents niveaux de collectivités territoriales, il est nécessaire de coordonner les actions de ces dernières (la Région pourrait prendre en charge les équipements structurants, les Départements les équipements spécialisés, et les intercommunalités harmoniseraient les projets sportifs de proximité). Le CESER est favorable à l’établissement d’une grande consultation pour l’établissement d’un « Plan Régional du Sport ». Il encourage les collectivités territoriales à s’impliquer dans le développement de la Fête Nationale du Sport, chaque 13 septembre, afin de partager les valeurs du sport, de rassembler la population dans la convivialité, le brassage culturel et social et de favoriser les échanges entre les intervenants du milieu sportif pour poursuivre les efforts vers le sport pour tous et partout.
  • Offrir un accompagnement individuel personnalisé et transversal des jeunes sportifs, en particulier, afin de pouvoir orienter les jeunes et les familles si des fragilités sont repérées.
Communiqué de presse du CESER Occitanie
Toulouse, le 23 Novembre 2017
Contact: Marion Ospital - marion.ospital@ceser-mip.fr - 05 62 26 94 79

Rapport & avis: